Régionale (groupe A)

 

 

 

 

Capitaine : Dominique

 

(page FFE ici)

Régionale - ronde 6 : La victoire de l'espoir

Il nous fallait absolument gagner contre une équipe plus forte pour rester dans la course au maintien et on l'a fait ! Plus modestement, on a respecté la recommandation d'Olivier de suivre le panache blanc de Luc : cela a contaminé les échiquiers les plus proches de lui ;-)

Voici le fil de la rencontre :

Stéphane joue une partie équilibrée contre un joueur mieux classé que lui. Son adversaire est en gros déficit de temps, plie, mais ne rompt pas. La feuille est signée mais qui a gagné ? Flûte, c'est son adversaire. 0-1 au compteur. Contrairement à la ronde précédente, le tableau au bout d'une à deux heures de jeu n'est guère reluisant. Michel joue une partie équilibrée, François a mis le roi adversaire en position avancée mais sans pouvoir réellement en profiter avec trois pièces mineures qui ont du mal à trouver des cases (sur une française). Bertrand propose un jeu atypique en cloisonnant les fous adverses sur son roque mais avec un pion passé en plus pour son adversaire. De mon côté, je suis à deux de tension et joue un demi-coup à l'heure avec la perte d'un pion puis deux pions ... Heureusement, Luc assure avec une barrière de corail de pions.

Première surprise et elle fait du bien : Bertrand arrache finalement la nulle en jouant précisément. Il a fait une sorte de charge à l'épaule sur le roi combinée avec un fou adverse bloqué par ses pions. On sent que les cours du samedi matin font du bien ! Merci Laurent ! :-)

Pendant ce temps, Luc lance son attaque contre le roque adversaire. Je vois son adversaire opiner du chef à chacun de ses coups  : un peu plus et il disait tout haut "j'aurais fait la même chose". L'abandon est au bout ! Il retrouvera le moral grâce au cours particulier donné dans la foulée.

Luc vient de rétablir l'équilibre : on est à 1-1

Et là, alors, mon adversaire commet une grosse bourde alors qu'il ne me restait plus que trois minutes au compteur depuis une quinzaine de coups. Il continue la partie espérant me la voler mais je me suis souvenu du panache ;-)

On prend l'avantage 2-1

Reste Michel qui prend un avantage minime mais suffisant pour gagner. Il trouve la bonne suite lui permettant d'assurer la promotion avec un échec intermédiaire et un retour de sa tour derrière son pion. Le match est gagné : 3-1.

François peut jouer plus décontracté. La perte d'une tour scellera la partie : son adversaire a fait preuve de ténacité. Encore une partie intéressante et équilibrée (comme celle de Stéphane). Score final : 3-2

Bravo à tous pour cette performance collective ! Je vous donne rendez-vous le dimanche 31 mars au Club pour rencontrer les n°2. Le défi est encore plus grand.

A très bientôt !
Dominique

Régionale - ronde 5 : Nous avons frôlé l'exploit !

Contre cette belle équipe de Château-Gontier, plus que jamais "le PSG de la Régionale", qui ne compte que des victoires à deux rondes de la fin.

L'équipe a démarré fort : tout le monde était bien au temps et plutôt pas mal sur l'échiquier.

L'adversaire de François n'avait pas dû prendre de café et jouait ses coups à deux à l'heure. Timothée a rapidement eu une position très favorable contre son adversaire, idem pour Jean-Luc qui prenait l'ascendant (matériel en plus pour les deux). Lucie subissait une forte attaque sur l'aile Roi. Stéphane avait un léger avantage positionnel.

Quelques longues minutes après, Jean-Luc, Timothée et moi-même craquions (imprécision probablement dans l'ouverture sur ma partie). L'objectif de la nulle s'éloignait. 
Stéphane transformait habilement.
Lucie arrive à faire nulle. Bravo ! C'était loin d'être évident d'annuler contre un plus de 1800 qui l'a bien jouée. François s'est accroché contre son adversaire qui s'est annoncé plus coriace que prévu sur la fin de partie.

J'ai vu de belles choses une nouvelle fois dans ce match. Bravo aux vainqueurs et à Lucie pour sa perf !

Je remercie Stéphane qui m'a aidé pour la mise en place et nous a ainsi permis de jouer sur nos beaux échiquiers ainsi que François pour le rangement.

Pour ceux qui le peuvent, je vous donne rendez-vous le dimanche 17 mars. On jouera le maintien contre La Ferté-Bernard. N'hésitez pas à me confirmer votre présence dès maintenant pour cette rencontre.

Dominique.

Régionale - ronde 4 : Première victoire

Nous y sommes : notre première victoire est dans le sac ! ;-)

Avant la mise en place, j'ai bien aimé la question d'Eric à Luc : "Ah bon, la NIII ou la NIV joue sur Angers aujourd'hui ?". La réponse fut succincte : "Non, elle se déplace". Nous avons laissé son capitaine lui résoudre l'énigme. :-)

Je comptais sur Luc et les deux derniers échiquiers pour nous ramener les trois points de la victoire car un joueur de l'équipe adverse était absent (annoncé à 12h30 …). Stéphane que j'avais volontairement placé au dernier échiquier pour scorer n'a pas pu jouer : ma stratégie prenait du plomb dans l'aile.

Bertrand s'est pris un gambit du Roi. Le joueur très agressif sur l'échiquier a gagné une pièce rapidement. Surprise, une répétition de coups a permis de sceller la nulle. Le score était donc de 1 à 0.

Assez rapidement après, Jean-Luc a craqué en laissant un cavalier en prise contre un petit pion. L'égalité est de retour : 1 à 1. Tout est à faire.

Aurélien avait une belle position. Son attaque de mat n'a pas pu aboutir car un coup préparatoire a manqué. Un fou bien placé de son adversaire lui permettait de gagner une pièce. Le score est de 1 à 2.

Luc et moi restions en scène pour tenter de renverser la vapeur. Mon adversaire a pris plus de temps que moi sur les premiers coups ce qui m'a permis de prendre le temps de réflexion sur les coups tactiques entre le 15ème et 20ème coup. Sur une anglaise, il préparait une attaque forte mais qui ne marchait pas. Avec moins de temps, il a fini par craquer en prenant une de mes pièces avec la mauvaise pièce.  Le score s'équilibre à 2-2

Le score du match repose sur les épaules de Luc : Eric joue son meilleur jeu et tient bien une position difficile. Luc ne lâche rien et avec une majorité de pion sur l'aile Dame gagne une pièce adverse puis la partie en jouant précisément. Quel talent !

Belle première victoire ! Je vous donne rendez-vous pour le dimanche 27 janvier, ce sera de nouveau à Angers contre le leader Château-Gontier. Dites-moi si vous êtes disponibles pour cette date (Luc inclus ;-))

 

Régionale - ronde 3 : Un nul important

Le voilà enfin ce match nul !

Et contre un des leaders qui plus est.

 

François remporte son premier match en régional après une belle partie bien menée.

Stéphane a pris un avantage sérieux dès le début de partie. Malheureusement une pièce non protégée a atterri sur une case surveillée par un fou.

Aurélien a réalisé le casse du siècle en gagnant une partie nulle (répétition de coups avec un désavantage Tour + Dame contre Tour), son adversaire a annoncé qu'il voulait encore "jouer un peu" et a joué le seul coup perdant possible :-)

Jean-Luc a été très offensif, son adversaire a très bien joué sa défense et a réussi à prendre l'avantage (Dame contre Tour)pour finalement l'emporter.

Michel a aussi disputé une partie construite à l'issue incertaine. Son adversaire a réussi à transformer l'essai. De mon côté, la partie a été disputée. J'ai eu de l'avance à la pendule plus de la moitié de la partie ce qui m'a permis d'être plus précis sur la fin. Mon adversaire a fini par craquer le premier.

 

Bravo à tous !

 

Prochaine ronde le 16 décembre contre Entente Evron Chateau-Gontier, à Angers.

Ils sont derniers et nous devrons les battre.

 

Dominique

Régionale - ronde 1 : Un début difficile !

Avec plus de 150 points Elo de moins que nos adversaires sur les quatre premiers échiquiers, le match s’annonçait difficile.

Bertrand a gagné sa partie le premier, Stéphane avait une belle position avec deux pions centraux passés liés et Aurélien et Timothée disposaient d'une pièce de plus. L'espoir d'un match nul devenait palpable !

Au final, l'adversaire de Stéphane s'est offert un beau contre-jeu sur les ailes et a réussi à inverser la vapeur (partie jouée assez rapidement).

Aurélien a manqué de lucidité dans une finale de pions ultra-gagnante. Timothée s'est fait reprendre.

Lucie a eu une partie difficile avec un adversaire qui disposait de plus d'espace, il a lancé au final une attaque décisive sur le roque. De mon côté, mon adversaire a pris un avantage en milieu de partie qu'il a réussi à transformer après une fin de partie qui tendait vers la nulle.

Notre objectif est plus que jamais le maintien !

C'est un objectif ambitieux compte-tenu de notre moyenne élo comparée à celle de nos futurs adversaires mais vous avez montré de belles choses.

Rendez-vous le 18 novembre pour notre match contre Laval !

Dominique