Départementale 1

 

Capitaine : Dominique

 

(page FFE ici)

 

Départementale 1 - ronde 3 : Victoire et première place !

Quel bonheur d'avoir une équipe qui pointe à la première place à deux rondes de la fin !

Il faut savourer ce moment et se lancer le défi de s'y maintenir jusqu'au bout. Comme le dirait Laurent : "C'est une chose de gagner; c'en est une autre de se maintenir en tête".

En bref, la ronde 3 fut sportive : l'équipe a dû se battre pour avoir ce score de 3-1 contre Cholet.



Jean-Marc a disposé facilement de son adversaire en moins d'une quinzaine de coup et d'une heure : le premier point était dans la poche.

Michel a joué une belle partie au premier avec un brin de stratégie (mode boa constrictor).

Bertrand a tout tenté pour revenir après une pièce perdue sur combinaison mais sans succès.

François a joué une nouvelle fois une partie longue et disputée qui s'est finie par une finale tout juste avantageuse (un pion de plus avec un cavalier de chaque côté).

Content de l'avoir choisi pour me remplacer avantageusement, tout comme Bertrand en tant que capitaine ;-)

La prochaine ronde se joue à Angers et contre la forte équipe de Segré.

Il va falloir donner le meilleur de soi pour en venir à bout ou même tout simplement faire nulle. C'est la plus forte équipe en moyenne Elo.

 

Dominique.

Départementale 1 - ronde 2 : Nulle de combat

Match nul pour cette seconde ronde et, suite à la défaite surprise de Segré contre Saumur, nous passons à la seconde place !

Jean-Marc a joué une partie sur un rythme d'enfer contre Jules Cochonnec.
En moins d'une heure (ou une demi-heure ?), c'était plié !
La partie était équilibrée, Jules attaquait beaucoup.
Jean-Marc a su défendre.
La nulle s'est conclue sur une position équilibrée : léger avantage positionnel pour Jean-Marc avec des pions liés contre des pions doublés
mais avec un cavalier contre un fou.
Au 3ème échiquier, Paul a réalisé une belle partie disputée où il a su jouer les coups justes en finale avec, là aussi, un cavalier contre un fou.
Il a réussi à capturer le fou adverse en combinant l'action de son cavalier et en rapprochant son Roi.
La suite a été bien joué avec un échec intermédiaire.
Une jolie victoire : Paul a fait preuve de maturité en prenant son temps sur la fin de partie.
Henri Bouleau et Bertrand se sont écharpés sur l'échiquier : des positions solides, un jeu entreprenant de Bertrand
et tout ceci s'est fini avec un pion passé éloigné : enfin un élève qui écoute et met rapidement en pratique les cours de la veille !
Cela s'est fini avec une dame chacun sur l'échiquier et un échiquier dégarni.
De mon côté, j'avais une avance de développement puis j'ai lâché un pion, un second puis j'ai fait une erreur de calcul sur une combinaison lui laissant un cavalier de plus.

Prochain match contre Cholet le dimanche 2 février.
Objectif : s'amuser et, pourquoi pas, passer en tête ?

 

Dominique.

Départementale - ronde 1 : Luttes internes

Gain 2-0 contre la belle équipe d'Aurélien.

Jean-Marc a admirablement bien retourné la situation contre Aurélien. Ce dernier avait l'avantage (gain d'un pion central) au bout d'une quinzaine de coups puis, suite à une prise de pion correcte mais délicate à gérer derrière (Dc3 mauvais), Jean-Marc a mis le feu au roque adverse et a très bien conclu. En peu de temps, notre premier point était dans la poche : un point précieux pour le moral ! Michel jouait une partie équilibrée contre Stéphane. Idem, Stéphane avait un léger avantage avec deux pions c et d bien avancés et une position agréable à jouer. Et, là même scénario que le match précédent, il joue un seul mauvais coup Fe5 et Michel trouve la bonne suite. Et ne lâche rien derrière ! 2-0 : nous tenons déjà la nulle ! Patrice et Paul se battent pied à pied dans une partie très équilibrée : Paul a un jeu précis. En finale, il commet une erreur et permet à Patrice d'obtenir un pion passé protégé qui comme vous le savez est souvent déterminant pour la victoire ! Heureusement, Patrice ne voit pas la suite ... Il devait faire une fameuse triangulation pour prendre l'opposition puis avancer son pion passé avec le soutien de son roi : pas simple à trouver. La nulle est conclue. Je respire, la victoire est acquise. Et heureusement car j'étais en mauvaise posture : perte d'un pion puis position inférieure avec un chrono très défavorable. Des imprécisions ont été commises en finale : Tour contre Tour avec pions des deux côtés. Après quelques mauvais coups, je me trouve en position perdante (Tour contre Tour + pion) mais décide d'aller au bout pour voir s'il ne commet pas d'impair. Et, contre toute attente, l'impair arriva  ;-) C'est ce que l'on appelle un match nul volé mais bon ...

Ravi d'avoir vu de très belles choses sur les différents échiquiers et du jeu produit par vous tous ! Mention spéciale à Paul et Jean-Marc qui ont très bien joué pour cette première ronde de départementale. :-)

Le prochain match aura lieu mi-janvier : on a donc le temps ... (de réviser les finales ?)

Dominique.