Open d'Angers 2018 : 4ème ronde

"And then there were three ..."

 

Trois joueurs ont encore 100% des points.

 

Open  C : Alexis Dimpre et Vivien Salmon.

Choc des leaders demain matin à 8h30 !

 

Dans l'open B : "Ombeline la battante" est tombée les armes à la main face à Natello Descormier, désormais seul à 100%.

 

Dans l'open A : Pierre Bailet le cartésien a bloqué Alban le magicien. Le voilà en position favorable avant d'aborder la dernière ligne droite.

 

"Résister c'est exister", c'est ce qu'a réussi à faire Sophie Guyon (1552) contre Loïc Gentilhomme (1634), dans la partie la plus longue de la 4ème ronde (environ 100 coups !).

 

Malgré 3 pions de moins les noirs s'accrochent, comptant sur les possibilités de nulles offertes par les finales de fous de couleurs opposées.

 

Et le miracle arrive : les blancs jouent 1.Rd5 ?! pour tenter de monter leur roi.

 

Comme le montra Sophie à l'analyse il y avait un gain immédiat par 1.e4+ ! Fxe4 2.g6 ! Rxg6 (2. ...hxg6 3.h7 et le pion fait dame)

3.Rxe4 Rxh6 4.Rf5 etc ...

Par la suite, les noirs ont profité du répit qui leur était offert pour inverser la position du roi et du fou sur la diagonale b1-h7, obtenant cette position.

 

Les noirs joueront Fg6-Ff5 à l'infini et les blancs n'ont aucun moyen de modifier la position.

 

Nulle. Chapeau mademoiselle !